Le rap game a eu à peine un an pour se remettre du raz-de-marrée provoqué par la sortie de « 13 Organisé », le projet 100% marseillais monté par Jul. Sous l'impulsion de l'OVNI, la cité phocéenne s’apprête à lancer une deuxième vague, en conviant cette fois Paris à la fête. Bienvenue dans l'année du « Classico Organisé ». Project X Paris a pu collaborer avec les principaux acteurs de ce grand match.

Marseille, capitale de la sape, relance le rap game

Historiquement, la culture hip hop a toujours eu un aspect très « compétition » : entre des rappeurs, entre des groupes, entre des labels, mais aussi, et surtout, entre des villes. Aux USA, on se rappelle évidemment de la compétition entre New-York et LA pour la suprématie du rap game. En France, ce sont évidemment Paris et Marseille qui se disputent la place de « capitale du rap ». Et depuis un an, on peut dire que Marseille a beaucoup brillé. C'est notamment dû au séisme provoqué par la sortie du projet « 13'Organisé », dirigé par l'inévitable Jul. L'OVNI, comme on l'appelle, a réussi le tour de force de réunir toutes les générations du rap marseillais sur un même album. Depuis IAM, jusqu'à Naps et Soso Maness, en passant évidemment par SCH ou la Fonky Family. Le tout avec des ambiances musicales très diverses, comme dans les morceaux « Bande Organisée », « L’Étoile sur le maillot », ou « Je Suis Marseille ».

Au niveau commercial, ce fût évidemment un carton. Le premier single est aujourd'hui certifié triple diamant, presque du jamais vu dans le rap français. L'album, lui, est arrivé très facilement au disque de platine. Et au niveau de la critique, là aussi, les marseillais ont fait fort. La bande à Naps, Jul, Soso Maness, SCH, Elams et Kofs ont réuni les amateurs de rap à l'ancienne avec les auditeurs plus jeunes, adeptes de morceaux plus rythmé, plus « club ». Symboliquement, là encore c'est un succès, avec une ville qui envoie un message d'union fort entre tous ses quartiers, toutes ses générations. Un véritable tour de force réussi par les marseillais, qui représentent ainsi fièrement les couleurs de leur ville et de leur hip hop. Ce tour de force, Jul compte bien le réussir à nouveau, mais cette fois, avec l'aide de Paris !

Les artistes rap parisiens invités pour le Classico Organisé

Nouvelle idée de génie de la part de l'OVNI, il a fait une annonce exceptionnelle avant le match Marseille / Paris du 24 octobre dernier. Un énorme projet collaboratif va voir le jour avec plus de 150 artistes dans la tracklist, venant des deux capitales du rap français : le « Classico Organisé » est né. On a déjà pu avoir un aperçu de ce que ça allait donner avec le single « Loi de la calle » qui réunit Lacrim, Mister You, Jul, Da UZI, Kofs, Niro, Alonzo et Le Rat Luciano. Un morceau sombre très street, qui rappelle énormément le rap de la fin des années 2000. Un clin d’œil assumé de la part des artistes.

Ce qui interpelle, c'est surtout le nombre incroyable de rappeurs qui ont répondu présent à l'appel. Il faut dire que « Le J », comme on l'appelle désormais, a le don d'être fédérateur par sa simplicité et son authenticité. Là encore, toutes les générations sont présentes : Rohff, Arsenik, le 113, Oxmo, Tunisiano ou encore Aketo pour les plus anciens, mais aussi Bosh, Kanoe, Uzi, Koba la D ou encore Bolemvn pour les plus jeunes. Avec au programme des connexions qui s'annoncent explosives.

La marque streetwear Project X Paris habille les deux crews !

Évidemment, la marque streetwear Project X Paris ne pouvait pas passer à côté de ces événements qui ont eu une belle résonance dans toutes les cultures urbaines. L'actualité musicale faisait écho à ce que PXP tentait de faire au niveau vestimentaire. Pas de rivalité ou de concurrence dans nos collections, il s'agissait surtout de s'inspirer de l'énergie des deux villes pour proposer des pièces qui arrivent à restituer l'esprit du streetwear marseillais et parisien. Car il faut dire que depuis quelques temps, Project X Paris n'est plus une marque exclusivement francilienne. Elle s'est exportée sur la Côte d'Azur avec plusieurs ouvertures de magasins pour satisfaire une demande marseillaise de plus en plus forte. 3 boutiques ont été ouvertes dans les plus grands centres commerciaux de la ville, une au Grand Littoral, l'autre dans la célèbre rue Saint-Ferréol, et enfin une autre dans Les Terrasses du Port. C'est donc dans cet esprit que sont nées les capsules « Crew ».

Pour porter fièrement les couleurs du Paris Crew, Project X Paris a choisi de collaborer avec la crème de la scène rap actuelle sur Paname. C'est donc avec plaisir qu'on a eu la chance de travailler avec Bosh, pourtant très occupé avec la sortie de la saison 2 de « Validé ». Il a apporté son côté brutal à nos collections, d'une manière très efficace. PXP a également eu la chance d'habiller Uzi, grande révélation en provenance du 77, qui a explosé grâce à son hit « A la fête » et à un album réussi. Enfin, évidemment, le phénomène Koba la D a accepté de donner de la force à la marque en devenant une de nos égéries, le temps d'une collection. Ces trois artistes seront présents pour jouer le « Classico Organisé », qui sort le 5 novembre. On espère évidemment qu'ils vont briller, mais en vérité, on ne se fait pas trop de soucis pour eux : ce sera forcément lourd.

Mais Project X Paris n'a pas choisi son camp dans ce classico, ou plutôt, la marque a choisi les deux équipes ! Après une collaboration très réussie avec SCH, qui a toujours eu un véritable amour de la sape et du streetwear, PXP a voulu consolider son ancrage marseillais en collaborant avec un des tauliers du rap de la ville : Naps. Avec presque 15 ans dans le rap, le natif du célèbre quartier d'Air Bel a su s'installer dans la durée. Évidemment, rester dans le coup, ça passe aussi par les sapes et Naps a donc tenu à faire partie du « Marseille Crew » de PXP. Une collaboration vraiment très réussie, avec des coupes un peu plus fines, élégantes. Mais on ne pouvait pas travailler avec des rappeurs de Marseille sans bosser avec le plus présent, le plus souriant et le plus remuant d'entre eux : Soso Maness. Comme lui, Project X Paris a cet esprit un peu rock, punk, hors des sentiers battus et des conventions. Sa franchise, sa bonne humeur et son exubérance parfois, collent parfaitement avec les idées véhiculées par la marque, on espère que le rappeur va porter haut ces valeurs pendant le « Classico Organisé » à venir. Même si, là encore pas d'inquiétudes : il va assurer, c'est certain.

Produit ajouté aux favoris