Uzi rafale le rap français

Avec un nom pareil, forcément, on est attendu au tournant dans l'univers parfois très virils du rap français. Mais le jeune Uzi, révélation musicale de la saison 2020/2021, a préféré faire dans la douceur en arrivant dans le game avec des tubes chantés, très musicaux. Sans jamais s'éloigner de la street qui lui colle aux chaussures.

Uzi, la relève de la rue

Avant l'été 2020, Uzi était un jeune rappeur relativement anonyme, même si ça faisait déjà au moins 4 ou 5 ans qu'il performait à travers divers vidéos, des clips ou des freestyles notamment. Mais depuis la sortie du titre « A la fête » il est devenu une star du rap game francophone. Avec un score de 45 millions de vues, atteint assez rapidement, il est désormais difficile de passer à côté du nouveau phénomène en provenance du 77. 21 ans, originaire de Noisiel, le rappeur est un fauteur de troubles dans un rap parfois trop uniformisé et qui peine parfois à aller jusqu'au bout de ses idées, notamment dans les clips. 

Le jeune Uzi, lui, n'a pas de complexes et on sent qu'il a travaillé son image de la même manière que son album : avec soin. « Coeur Abîmé » est donc sorti le 19 février 2021, apportant avec lui la certitude que le rappeur avait toutes les cartes en main pour devenir un des plus grands de sa génération. 19 titres, que des solo, et une variété musicale sur le projet assez bluffante pour un jeune artiste de 21 ans. En effet, il sait se débrouiller aussi bien sur des bangers assez énergiques, que sur des morceaux dansants, ou sur des titres plutôt tristes et mélancoliques. Ce côté mélancolique, mais énervé et déterminé ne le quitte jamais d'ailleurs, c'est peut-être sa marque de fabrique. 

Uzi et Project X Paris crèvent l'écran

Vous le savez, rap et image / style sont désormais deux piliers incontournables des cultures urbaines. Côté image / style, Uzi n'est pas en reste et on peut même dire qu'il est parfaitement dans le game. Il avait interpellé tout le monde en habillant tous les figurants du clip de « A La Fête » avec des maillots des Gunners d'Arsenal. Mais ça n'est rien à côté de ce qu'il a préparé pour la suite. Chemises et polo dans « A l'aise », ou encore doudoune bien épaisse dans le clip de « Cœur Abîmé », le streetwear n'a plus de secrets pour lui. Ça n'est pas un hasard s'il a décidé de collaborer avec Project X Paris pour leur nouvelle collection : il adore la sape, encore plus quand elle est originale.

Des modèles originaux, voire uniques, Project X Paris en a à revendre. Comme la surchemise à carreaux, en noir/gris ou rouge/noir. Deux pièces qui étaient des grands classiques du streetwear, notamment à New-York dans les années 90, remises au goût du jour par Uzi et PXP. L'ensemble hoodie + survêtement tie and dye, en noir et blanc, est également très efficace sur lui et plutôt bien porté, alors qu'il s'agit d'une des pièces les plus novatrices de la marque. Évidemment, la pièce qui lui va le mieux est sans doute une des plus « street » du catalogue PXP : le hoodie rouge « Project X Paris Crew », avec le logo en taille assez grande, brodé sur le torse. Un incontournable qui donne l'impression qu'Uzi l'a toujours porté depuis sa naissance tellement ça paraît naturel.

Vous l'aurez compris, Uzi c'est le rap de demain. C'est donc avec fierté qu'on a accueilli ce partenariat ici chez Project X Paris. Car c'est un artiste qui semble vouloir s'inscrire dans la durée, la preuve : depuis la sortie de son premier disque en février, il est déjà apparu dans de nombreux featurings clippés, notamment avec ISK, avec toujours de gros scores de stream à la clef. Et ça, c'est un signe qui ne trompe pas.

Produit ajouté aux favoris