Vous avez pu le remarquer dans les rues dernièrement, la rencontre du style baroque et du streetwear donne des résultats incroyables. Projet X Paris a innové en proposant une collection complètement inspirée du style baroque, et elle s'est invitée partout : Ninho, Cyril Hanouna, et même jusque dans la saison 2 de Lupin !

Quand la finesse du luxe rencontre la rue

Rien ne destinait a priori l'univers de la street à rencontrer le style baroque, inspiré de l'époque de la Renaissance. Définissant d'abord un terme d'architecture, il s'est progressivement diffusé dans toutes les couches de la création comme la peinture, la sculpture, à l'opéra. Le style se caractérise par une sorte d'exagération des détails, des formes, avec beaucoup d'effets de contraste. A première vue, on imagine mal comment adapter cette idée au streetwear. Et pourtant. Inspirée par les collections baroques récentes des marques de haute couture italiennes, Project X Paris a décidé d'adapter le concept pour proposer une collection très inspirée par la rue, au point d'être par exemple portée par Ninho, rappeur numéro 1 en France aujourd'hui et véritable icône de sa génération. 

Les connexions entre l'univers du streetwear et de la haute couture sont devenues beaucoup plus intenses aujourd'hui, et les deux mondes s'influencent, au point que des rappeurs puissent finir par collaborer avec des créateurs de mode. Le style baroque était l'occasion rêvée pour Project X de proposer une capsule qui réunis le streetwear le plus « basique » (ensemble survêtement, t-shirts) avec les effets baroques les plus éclatants. Le but était de créer une collection un peu plus raffinée et radicalement différente de ce qu'on a dévoilé jusqu'ici, tout en gardant la ligne directrice d'un vêtement qui doit rester street. Cette fois, pas de gros logos ni d'effets tie and dye, le travail se fait via des imprimés directement intégrés dans le tissu pour un rendu visuel optimal. 

Les détails dorés sont très présents sur toute la collection, c'est la touche baroque la plus évidentes. Le but était de rendre les pièces plus « nobles » grâce à l'effet des reflets d'or très vifs, tout en créant un contraste avec des couleurs très sombres autour des imprimés, pour les faire mieux ressortir. Mais très vite, on s'est rendu compte que ça fonctionnait presque aussi bien en mettant les imprimés dorés sur des tissus blancs, comme dans l'ensemble survêtement porté par Ninho lors de notre dernier shooting avec lui. Les gens peuvent donc choisir le coloris selon l'humeur: aspect plus sombre et street sur le noir/or, ou aspect beaucoup plus rayonnant, plus clinquant, en blanc/or. Avec à chaque fois, un ensemble survêtement avec veste zippée, ainsi qu’un petit polo avec un col zippé également très efficace.

Pour l'occasion, PXP a choisi de revisiter son logo pour en proposer une version encore plus stylée avec un effet « autographe ». Dernière pièce de la collection, l'inévitable hoodie que Ninho porte toujours aussi bien. Il faut dire qu'entre NI et les hoodies, c'est une véritable histoire d'amour, comme souvent avec les rappeurs. Chez Project X, on est évidemment très heureux des retours positifs des artistes sur cette collection baroque. En même temps, le côté exagération des détails avec du contraste, et des teintes dorées, ça rentre bien dans l'univers des rappeurs, toujours dans la folie des grandeurs. Pour Ninho, ça lui donne un petit côté « princier » qui lui va très bien, et  on a vraiment hâte de pouvoir retenter ce genre d'expérience avec leur jeune prodige du rap français. Mais la pièce peut aussi se porter de manière plus discrète, comme dans l'épisode 2 de la saison 2 de Lupin, lors d'un passage avec le tout jeune Assane Diop interprété par Mamadou Haïdara.

Le Barock Club de la collection Baba Collab

Mais les rappeurs ne sont pas les seuls à être dans l'exagération, et Cyril Hanouna, animateur le plus remuant, le plus exubérant et le plus énergique du PAF, ne vous dira pas le contraire. Jamais le dernier quand il faut surenchérir sur une vanne ou sur une bêtise, Cyril, ou « Baba » comme on l'appelle désormais, est également un mordu de rap, de culture urbaine, et également de la mode actuelle et du streetwear. Peut-être est-ce là la raison qui fait qu'il est un des animateurs avec une énorme cote de sympathie : il est proche des gens et s'habille parfois sur le plateau comme on pourrait s'habiller dans la rue. Pas beaucoup de costumes dans ses panoplies en plateau, mais plutôt du streetwear branché, avec des vestes zippées stylées et des pièces parfois très exubérantes, très street. Ce deuxième volet de la Baba-collab a donc été un jeu d'enfant pour nous car PXP et Cyril Hanouna attendant la même chose de la part d'un vêtement : qu'il se remarque. 

Baba s'est prêté au jeu, et il a même tellement aimé la collab' qu'il l’a même portée en plateau. Il faut dire que les pièces sont très attrayantes et font forte impression, tout en restant dans cet esprit baroque, avec cette fois quelques petites différences. Plutôt que de cantonner les détails à une partie du vêtement (torse/manches pour le t-shirt par exemple), on a choisi de les élargir au maximum et de les mettre sur tout le vêtement. Le but était également de proposer des habits dans une humeur plus estivale, plus ensoleillée, et c'est mission accomplie, notamment avec les deux chemises (manches courtes ou longues) qui sont vraiment très réussies. Mais on est également très fiers de l'ensemble veste col Bomber + pantalon de survêtement style baroque, qui est clairement la pièce la plus ambitieuse et la plus novatrice de cette collection. L'articulation autour des 4 couleurs bleu/blanc/noir/or avec les détails très exagérés incarne parfaitement la synthèse entre le côté luxueux du style baroque et le côté street. Également disponible, le t-shirt baroque Baba-Collab est lui une pièce beaucoup plus discrète, qui est sûrement plus facile à marier avec des vêtements d'un autre style. On vous conseille d'en profiter, car la collection a été spécialement pensée pour l'été, et qu'on est en plein dedans !

Produit ajouté aux favoris